Jean Marc Kabund met en garde ses alliés du FCC: « Que ce soit la dernière fois que nos partenaires nous sous-estiment « 

Le président par intérim de l’Union pour la Démocratie et le Progrès  Social UDPPS , Jean-Marc Kabund, a mise en garde ce mardi 12 Novembre 2019 ces  alliés du Front Commun pour le Congo (FCC)  en rapport avec des tensions ayant caractérisé les deux membres de la Coalition marqué par des violences dans la province de l’ex Katanga. c’était à l’occasion de du premier anniversaire de la naissance de la plateforme CACH qui s’était retiré de l’accord de Genève .

« Je suis sérieux, je ne veux intimider personne. Prochainement, je ne parlerai pas comme ça. Que ce soit la dernière fois que nos partenaires de nous sous-estiment », a t-il déclaré  le Coordonnateur du CACH  affirmant que sa plateforme  a encore  besoin d’être en coalition avec le FCC de l’ancien président Joseph  Joseph Kabila.

« C’est notre chef qui est au pouvoir, le porteur des œufs ne se bat pas et il ne provoque personne. Mais à ceux qui viennent nous provoquer, nous pouvons mettre ces œufs de côté. La coalition oui, mais nous n’accepterons pas qu’un groupe d’individus défient le chef de l’Etat. Nous n’accepterons jamais que les gens utilisent la coalition ou le parlement pour bloquer la vision du chef de l’Etat », a-t-il ajouté.

Par ailleurs , Jean Marc Kabund à Kabund a déclaré le 12 Novembre,journée de la base date à la quelle le président de la République Felix Tshisekedi  avait retiré sa signature de l’accord de Genève qui avait consacré Martin Fayulu  candidat commun de l’opposition.

PFA

Input your search keywords and press Enter.