Maître Lufungulo Patient à Kinshasa pour améliorer la santé politique du PARECO

Le président intérimaire de la coalition des résistants patriotes congolais PARECO s’est rendu à Kinshasa dans l’objectif d’améliorer la santé politique de son parti.

Les militants voudraient déchoir Bazire Serushago président du PARECO, l’unique reconnu officiellement en RDC.

Cependant, certains membres qui restent à Kinshasa ont voulu « jouer à la malignité » sans en tenir compte au président mais également à son adjoint Me Lufungula Patient qui assumait ces fonctions au siège national à Goma.

Selon le président intérimaire joint ce vendredi 11 septembre 2020 par la rédaction de Congo Média plus, la situation est déjà rémi à l’ordre après avoir saisi les autorités politiques et des ministères.

« Ces derniers vont respecter la volonté des membres fondateurs qui n’ont pas voulu changer leur président qui reste l’honorable Serushago et son adjoint Me Lufungulo Patient qui assume le pouvoir à l’intérime » a-t-il ajouté.

Emmanuel Jikaze

Input your search keywords and press Enter.