Médias – RDC: L’UNPC, amis, journalistes et collègues rendent hommage à Solange LUSIKU

Solange LUSIKU, 2ème  vice-présidente de l’Union Nationale de la Presse du Congo (UNPC) et Editrice du Journal “Le Souverain” de Bukavu, s’en est allée. Cette figure de la presse congolaise, inoubliable pour les amis et collègues journalistes, a laissé sa marque à travers la RDC et le monde. Les journalistes du Nord et Sud-Kivu, d’anciens collègues et des amis de Solange LUSIKU ont fait part de leur tristesse dans un grand nombre de messages. Une façon de célébrer encore une fois cette grande figure de la presse congolaise dont les obsèques auront lieu ce mercredi 17 Octobre à Bukavu.

Nelly LUMBULUMBU(Dynamique des femmes juristes) : « Nous avons un sentiment de profonde douleur parce que nous venons de perdre, une icône qui a beaucoup militer pour la dignité de la femme, elle a fait aussi beaucoup d’œuvres, en commençant par sa participation à la création d’un réseau des femmes du Nord et Sud-Kivu pour des élections libres et transparentes, elle nous a beaucoup inspiré à travers les actions qui militent contre la violence sexuelle »

Evelyne LUYELO (UCOFEM) : « La disparition de Solange, c’est une épreuve douloureuse pour nous, une grande perte pour nous les femmes des médias parce qu’on a beaucoup travaillé avec elle, c’était une femme promotrice de médias, UCOFEM va l’accompagné jusqu’à sa dernière demeure à Bukavu »

Alain AMISI (Groupe de presse Congo Média Plus) : « La disparition de notre consœur Solange LUSIKU nous laisse un vide qu’il sera difficile de combler. C’est une bibliothèque qui s’est envolée. Nous lui souhaitons un bon repos au-delà, et que la terre lui soit légère. »

Kasonga TSHILUNDE (Président National de l’UNPC) : « Nous sommes là réunis pour rendre honneur à Solange LUSIKU qui manque, la sublimité de ce que furent nos rapports : elle était consœur, elle était collègue et par moment elle était confidente, fait que notre peine soit immense, la vrai douleur au cœur ; elle est la seule mieux, le seul journaliste congolais à avoir été nommé Docteur Honoris causa d’une Université étrangère, la plus prestigieuse : Université de Louvain ».

Input your search keywords and press Enter.