RDC : Démission du SG Sudi Alimasi Kimputu, le Burec ne se retrouve pas

La démission du secrétaire général du parti politique Bloc Uni pour la Renaissance et l’émergence du Congo (Burec) augure un grand débat dans la société.

Pour Mumbere Waherendi Sylvestre, analyste politique et observateur des faits politiques, Sudi Alimasi Kimputu a bel et bien déposé un document attestant sa démission contrairement aux sources officielles du Burec faisant croire au public que me Secrétaire général du Burec a été appelé à d’autres fonctions.

Cependant, les fonctions auxquelles il a été appelé ne sont pas jusque là dévoilé.

Selon Waherendi Sylvestr, ces fonctions n’existent pas car le président ai du parti n’aurait pas pris acte d’une quelconque démission.

D’après plusieurs analystes anonymes, des frustrations ont érigé domicile depuis l’arrivé à Kinshasa du Président Jean Marie Katokolyo à la tête du Burec.

Peut-on croire à une division du parti politique Bloc Uni pour la Renaissance et l’émergence du Congo ?

Selon certaines indiscrétions, le ministre national de l’industrie Julien Paluku Kahongya aurait favorisé des personnes de sa famille en défaveur des militants du parti qui ont donné leur énergie depuis 8 ans déjà.

Par ailleurs, des analystes politiques estiment que l’avenir du Burec risque d’être sombre car il se vide de ses membres influents et compétents.

La Rédaction

Input your search keywords and press Enter.