Walikale : la cité de Pinga à nouveau sous contrôle du Chef rebelle Guidon shimiray du NDC-RÉNOVÉ

Le Chef rebelle et Général autoproclamé Guidon Shimiray a repris le contrôle de la cité de Pinga dans le territoire de Walikale au Nord-Kivu lundi 20 juillet 2020 .

C’est ce que confirment plusieurs sources locales dans cette région après des violents affrontements qui ont débuté lundi très tôt dans la matinée et ont opposé deux factions du mouvement Rebelle NDC-RÉNOVÉ dont l’aile Guidon Shimiray et l’aile dirigée par Bwira Gilbert shuo

« Le bilan provisoire des affrontements est de 4 combattants tués côté Bwira, dont le “commandant de brigade Talbote, 5 FARDC blessés et 4 civils blessés», écrit le « Baromètre sécuritaire » du Kivu », un projet du Groupe d’étude sur le Congo (GEC) et l’ONG Human Rights Watch, citant des sources locales.

À en croire cette source , ces affrontements très violents ont occasionné des déplacements massifs de la population vers des zones jugées sécurisées.

Une délégation des élus provinciaux séjourne à walikale en vue de s’imprégner de la situation sur terrain et d’envisager des solutions, dans une déclaration fait à la presse avant leur départ , le député provincial Romain Kaurwa Bazungu, rapporteur adjoint de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu avait alerté sur un climat de méfiance entre communautés à walikale après la scission du NDC-RÉNOVÉ.

« La situation de l’insécurité dans les zones de Pinga, Kalembe, Kashuga, Mpati, Bibwe, Lukweti, Kilambo, Nyabyondo, Chira, Kahira et partout là bas, est alarmante. C’est suite à la scission qui a été rapportée au sein du groupe NDC-Rénové entre Guidon et Bwira. On était en train de réfléchir sur les voies et moyens pour apporter une solution, contribuer à la paix et surtout à la cohésion des populations dans ces zones. La scission dans ce groupe arrive aujourd’hui au niveau d’une division et sème la suspicion entre les communautés et les groupements du territoire de Walikale. Comme assemblée provinciale, nous avons prévu une descente sur terrain pour comprendre la situation dans la zone de Pinga et ses environs » avait t-il dit.

Dans une déclaration lue par Ngabo Kisuba désiré porte-parole du NDC-RENOVÉ le 9 juillet dernier, ce mouvement rebelle avait annoncé la destitution de Guidon shimiray pour avoir afficher un comportement contre les principes de la milice .

Emmanuel jikaze

Input your search keywords and press Enter.