Goma : Interpellation brutale de deux journalistes par le bureau des renseignements militaires ce vendredi 13 Juillet à Goma.

 

 

Plus de vingt policiers militaires ont envahi le bureau de l’UNPC Nord-Kivu, où les journalistes supervisaient les travaux d’aplanissement de l’espace qui va abriter le centre multimédia de la presse du Nord-Kivu.

Deux journalistes dont l’un de la RTVS 1 et l’autre de Congo Média Plus ont été brutalement interpellés par plus de vingt policiers militaires envoyés par les services de renseignements militaires. Selon certains journalistes et le bureau de l’UNPC qui ont vécu la scène, ces militaires zélés ont commencé par arrêter le chauffeur du camion et quatre manutentionnaires creuseurs qui chargeaient le sable sur le terrain de l’UNPC en les dépouillant  de l’argent et téléphones de leurs poches. Ces deux journalistes ont revendiqué la liberté de ces manutentionnaires avant que l’acte ne se solde par leur arrestation.

Les camionneurs acheteurs du sable sur le terrain de l’UNPC payent toutes les taxes à la mairie, a précisé la présidente de l’UNPC Nord-Kivu, tout en espérant que nos confrères obtiendront très rapidement et sans condition leur libération.

L’UNPC possède tous les documents fonciers et autorisation de l’Exécutif provincial pour ce terrain qui abritera le centre multimédia.

Input your search keywords and press Enter.