RDC : Retour du sénateur Jean-Pierre BEMBA, opportunité ou mauvais calcul pour certains partis politiques.

 

 

Le patron du MLC et Sénateur Jean-Pierre Bemba est arrivé à Kinshasa mercredi 1er Aout à 9h33’ heures locales à l’aéroport international de N’djili, après une décennie d’absence.

 Accompagné de sa femme Liliane BEMBA, Jean-Pierre BEMBA est descendu de son jet privé et est resté quelques minutes au salon d’honneur avec la secrétaire générale de son parti le MLC.

« Je suis content d’être de retour dans mon pays, la terre de mes ancêtres, ma patrie », a-t-il dit aux journalistes sans faire d’autres déclarations.

L’ancien vice-président de la République Démocratique du Congo entre 2003 et 2006, avait été investi par son parti le MLC comme candidat à l’élection présidentielle du 23 décembre 2018 et lui-même l’avait annoncé dès sa sortie de prison mais s’était dit aussi prêt à soutenir une candidature commune de l’opposition autre que la sienne. Le retour de BEMBA vient de faire un mauvais calcul pour certains partis politiques et fait penser au second plan pour les élections qui approchent.  

Avant son atterrissage à N’djili, un dispositif de la police était déployé dans plusieurs carrefours et endroits stratégiques de la ville Province de Kinshasa, chose que le parti cher à Jean-Pierre BEMBA dénonce dans un communiqué et qualifie de « déni de droit d’un citoyen pourtant libre de rentrer tranquillement dans son pays». 

Signalons que plusieurs milliers de militants du MLC ont fait le déplacement de l’aéroport de N’djili pour réserver un accueil chaleureux à Jean-Pierre BEMBA.

Input your search keywords and press Enter.