Goma : Festival Amani 2020 : FECOPEILE sensibilise la population pour ‘’le non à l’exploitation du pétrole dans le lac Edouard’’

Ce grand rendez-vous culturel rassemblant des festivaliers venus des divers coins du monde, est pour plusieurs organisations tant locales, nationales qu’internationales, une opportunité d’exposer à la face du monde, leurs réalisation et lutte pour la cohabitation pacifique en province.

Présent aux stands du festival ce 15 février, la fédération des comités des pécheurs individuels du lac (FECOPEILE) sensibilise les festivaliers pour dire non à l’exploitation du pétrole et autres menaces dans le lac Edouard ainsi que le reste du parc national de Virunga.

« Notre présence au festival Amani, c’est pour donner notre message à l’opinion publique, d’adhérer à notre philosophie pour dire non à l’exploitation du pétrole dans le lac Edouard et le reste du parc national de Virunga. Cela pour contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique » a dit Fiston Kasereka, chargé de monitoring de cette structure.

Cette fédération des pécheurs opte pour la promotion d’une pêche responsable afin de contribuer à la paix et à la stabilité à l’Est de la RDC.

Débutée ce 14 Février, cette Septième édition du festival Amani est à son deuxième jour. Ce rendez-vous culturel reçoit Innocent Balume, jeune artiste musicien de Goma où se tient la scène. Près d’une décennie dans sa carrière, celui-ci appelle ses concitoyens à cultiver la paix.

La veille lors de la cérémonie d’ouverture officielle, le gouverneur de province Carly Nzanzu présent à ces assises, a appelé la population de Goma à venir nombreux à cette activité en vue de compatir avec les victimes de guerre, notamment la population de Béni longtemps meurtri.

David MAHAMBA

Input your search keywords and press Enter.