RDC: Convocation du corps électoral par la CENI : Distraction ou polémique

Après la convocation officielle du corps électoral par la Céni le samedi 23 Juin 2018, un signal fort que tous les congolais attendaient avec beaucoup de doutes pour la tenue des scrutins à la date prévue. Le Comité Laïc de Coordination estime que les conditions d’organisation de ces élections conduiront le pays vers une catastrophe. Ce dernier en appelle à l’Union africaine, selon le professeur Isidore Ndywal, un de membres du CLC qui pense qu’il est temps que l’Union africaine puisse prendre ses responsabilités pour aider la population congolaise à en finir avec ce processus électoral. Pour ce membre du CLC, c’est l’audit de l’OIF qui dit que le fichier électoral est contestable et d’ajouter que la liste des partis politiques admis à la compétition électorale est aussi contestée. Les floues sur les modalités des élections où il n’y a pas de consensus sur l’utilisation de la machine à voter que la Céni tient absolument à imposer à une population qui n’en veut pas.

 

Input your search keywords and press Enter.