Beni : Attaque à l’auditorat militaire, une trentaine des prisonniers évadés

Selon le capitaine Mak Hazukai, porte-parole des FARDC aux opérations Sokala 1 Grand Nord, ce sont les miliciens Maï-Maï qui ont attaqué l’auditorat militaire de Beni, et ont réussi à faire évader une trentaine de leurs collaborateurs, avant d’ajouter que ces derniers sont alliés aux ADF.

Ces miliciens Maï-Maï ont attaqué deux cachots à l’auditorat militaires de Beni et ont ciblé celui où étaient gardés plusieurs présumés Maï-Maï, dont certains leaders que nous avons arrêtés, a-t-il déclaré.

Selon les sources proches de l’armée que notre rédaction a contactée cet après-midi, certains des détenus ont commencé à regagner volontairement depuis le matin.

 

Amza BELHADJI

Input your search keywords and press Enter.