Goma : Elections de la Coordination Provinciale de la Société Civile : les motifs de contestation et recours pour annulation par Etienne KAMBALE.

 

 

Dans une conférence de presse organisée ce mercredi 25 Juillet à Goma, Etienne KAMBALE un des cadres de la coordination de la société civile du Nord-Kivu, conteste la victoire de BANYENE BALINGENE élu président le 17 juillet et annonce un recours pour irrégularités et violation de la charte de la société civile de la République Démocratique du Congo.

C’est dans une atmosphère survoltée, sous la voix de  contestation, que monsieur Etienne KAMBALE  a lit dans son intégralité sa lettre datée du 24 Juillet 2018 adressée au président de la commission électorale de la société civile du Nord-Kivu portant recours pour annulation des élections de la Coordination Provinciale organisées en date du 17 Juillet 2018.

Il sied donc de porter à votre connaissance que la personne de monsieur BANYENE BALINGENE élu président de la société civile est un agent actif du Ministère de l’environnement en territoire de Masisi au service de Fonds Forestier National comme Chef de Poste, fonction incompatible avec celle de la société civile a dénoncé Etienne KAMBALE team leader adjoint de la thématique gouvernance et candidat déchu, en demandant aux organisations et partenaires de la société civile d’arrêter à collaborer avec le précité.

Input your search keywords and press Enter.